Formats d'échantillonnage

Les échantillons peuvent être stockés avec différents formats et différentes précisions. Le format le plus utilisé est le nombre entier qui stocke les valeurs avec des valeurs fixes de numérisation. Comme cela dépend de la position de la valeur zéro du signal, on distingue un format dit non signé (pour les valeurs strictement positives) et un format dit signé (pour les valeurs positives et négatives).

Le format signé

Signed Format

Le format non signé

Le format non signé

En plus que la numérisation du signal fait perdre de la précision, il y a génération d'un bruit parasite, que l'on appel bruit de numérisation. La partie la plus importante de ce bruit a une influence sur les basses amplitudes. Cette méthode de stockage des échantillons n'est pas optimale mais elle est facile et rapide à mettre en oeuvre (un ordinateur est très rapide pour les calculs sur les nombres entiers).

La seconde méthode pour encoder des échantillons est l'utilisation de nombres à virgule flottante. Avec cette méthode, le bruit est moins influent sur les signaux de faibles amplitudes. Cependant, dans ce format les calculs sont plus lents à s'exécuter (les ordinateurs traitent les chiffres à virgule plus lentement que les nombres entiers).

Note

Kwave utilise en interne des entiers signés avec une précision de 24 bits, stockés dans des entiers de 32 bits. Ceci a l'inconvénient d'utiliser plus de mémoire lors du traitement des fichiers ayant une définition plus basse (tel que 8 bits), mais les calculs sur des nombres codés sur 32 bits sont beaucoup plus rapides et prennent moins de ressource système qu'avec des entiers codés directement sur 24 bits.