La construction d'un paquetage RPM à partir du GIT

La vérification des mises à jour des sources

Pour initialement vérifier la mise à jour des sources sur le GIT, vous avez besoin d'un espace disque conséquent (environ 70 Mo) dans le dossier de votre choix, du paquetage correspondant au programme git dédié à votre distribution, et d'un accès complet à internet. Si vous recevez un message d'erreur pour des connexions qui sont rejetées, soit vous avez tapé des commandes incorrectes, soit votre fournisseur d'accès à internet n'autorise pas certaine connexion depuis votre système. Le meilleur endroit pour stocker les fichiers sources est « $HOME/src ».

  1. En premier lieu, vous devez créer le dossier où vous allez recevoir le sous-dossier qui stockera les sources de Kwave :

    % mkdir -p $HOME/src
    % cd $HOME/src
    

  2. Then check out the latest sources from the GIT server:

    % svn checkout git://git.code.sf.net/p/kwave/code kwave
    

    or you can check out a specific release with the following commands:

    % git clone git://git.code.sf.net/p/kwave/code kwave
    % cd kwave
    % git checkout tags/[release-tag] 
    

    You can look up the names of the release tags in the git web page at http://sourceforge.net/p/kwave/code/ref/master~/tags/. The release tags are always built out of the word Release- and the version number of the release, with underscores instead of dots. For example "Release-0_8_99" for v0.8.99.

Warning

Il ne doit pas y avoir de dossier nommé kwave dans le dossier où vous aller stocker les sources en provenance du GIT. En effet si tel est le cas, le programme git enverra un message d'erreur indiquant qu'il existe déjà un dossier de ce nom et le téléchargement des sources sur votre machine échouera.

La mise à jour les sources à partir du GIT

La procédure décrite précédemment est seulement nécessaire la première fois. L'opération est plus simple et plus rapide lorsqu'on fait une mise à jour. Mettez vous dans le sous-dossier que vous souhaitez mettre à jour et tapez les commandes suivantes :

% make distclean
% git pull

Vous pouvez alors passer à la section suivante pour faire une compilation du programme.

Note

Si vous pensez que vous avez endommagé vos fichiers sources en local ou s'il y a des conflits pendant la mise à jour, vous pouvez enlever tous les fichiers et les sous-dossiers dans votre copie locale de Kwave à l'exception des dossiers GIT et recommencer à nouveau.

% mkdir -p $HOME/src
% cd $HOME/src

La compilation

Construire un paquetage RPM à partir des sources du GIT est une chose assez facile à réaliser. La procédure est presque la même que celle décrite dans la section précédente, et malheureusement on a le même problème avec la commande rpmbuild -ta. Comme dans le chapitre précédent, l'option [arch] permet d'indiquer le type de plate-forme pour laquelle vous allez construire le paquetage. Les valeurs possibles peuvent être i386, i586, sparc, etc., et l'option XXX indiquera le numéro de version de l'application.

Note

Pour les utilisateurs de la distribution SuSE LINUX : vous devez également indiquer le nom du dossier de stockage des paquetages en remplaçant /usr/src/packages par /usr/src/redhat !

Vous devez être le superutilisateur ROOT pour faire la mise à jour à partir du GIT, construire le paquetage de Kwave, et l'installer. Si vous avez déjà une version de Kwave installée sur votre système, vous devez désinstaller celle-ci en premier ou utiliser l'option rpm -U à la place de rpm -i pour faire une mise à jour automatique.

% cd kwave
% make -f Makefile.dist
% ./configure
% make rpm
% rpm -ivh /usr/src/redhat/BUILD/[arch]/kwave-XXX.[arch].rpm

Note

Si vous avez des problèmes avec la commande make rpm, vous trouverez l'archive au format « .tar.gz » qui a été construite dans le dossier « /tmp ». Vous pouvez ensuite suivre les instructions de création d'un paquetage RPM dans le précédent chapitre.